You are currently viewing 3 étapes pour dessiner à l’aquarelle une méduse

3 étapes pour dessiner à l’aquarelle une méduse

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:TOUS
  • Post comments:0 commentaire

On les aime pas vraiment pendant nos vacances à la mer. Mais la méduse est un animal envoutant, hypnotique par sa grâce et sa souplesse. C’est ce qui me donne souvent envie de la dessiner pour capturer cette légèreté. Mais pas simple de retranscrire le côté fluide. Je vous donne les 3 étapes pour réussir à dessiner une méduse.

 

ÉTAPE 1 : DESSINER LE MOUVEMENT DE LA MÉDUSE

La difficulté pour représenter un être vivant, c’est retranscrire l’énergie de celui-ci. Le mouvement de la méduse est très caractéristique : il est léger, fluide, ondulatoire . Lorsque j’ai dessiné ma première méduse, j’ai fait l’erreur de la dessiner toute droite. Du coup on était plus proche du lampion que de la méduse. Depuis j’essaie toujours de donner un mouvement souple comme le montre le schéma ci-dessous.

Les différentes positions que l'on peut observer :

tete meduse

ÉTAPE 2 : COMPRENDRE LES éléments à DESSINER DE LA MÉDUSE

On peut décomposer la méduse de la manière suivante  :

Le corps

La méduse est constitué d’un corps en forme de cloche qui s’ouvre et se referme pour avancer. On peut retrouver des points ou rayures selon les méduses. On observe des petits plis en dessous du corps qui facilitent le mouvement.

Voici les positions que vous pouvez dessiner pour représenter la méduse :

dessiner une méduse

Les bras oraux

Ensuite on peut observer les bras oraux, ce sont les  » tentacules plus épaisses et centrales « . Selon la taille de la méduse, elles peuvent être courtes et épaisses avec un aspect granuleux au bout. Pour les plus grandes méduses, elles sont longues et dentelées. Elles sont attachées au corps centrale et font parties des éléments plus « opaques de la méduse ».

meduse entiere

Les filaments

Longs et fins, ils donnent ce joli effet de mouvement et de grâce. Je vous conseille de garder un geste fluide et relâcher pour leur donner du mouvement.

ÉTAPE 3 : DESSINER LA LEGERETE DE LA MEDUSE

La difficulté est de retranscrire la légèreté de la méduse au travers de sa transparence. Tout d’abord les éléments les plus opaques de la méduse sont  le corps central de la méduse (au milieu du corps) et  les bras oraux.

Vous pouvez jouer sur les contrastes pour apporter la transparence et la lumière que dégagent les méduses. Vous pouvez aussi peindre en négatif pour utiliser le blanc du papier pour les effets de transparence.

Dans tous les cas que vous choisissez une palette monochrome ou une palette colorée, le principal est de s’amuser !

 

La méduse est animal marin plaisant à peindre ,il laisse beaucoup de place à la spontanéité. Vous n’avez pas besoin de savoir dessiner , laissez-vous guider par votre geste!

Laisser un commentaire